Des évolutions à prévoir suite au Comité de pilotage de la plateforme Syppre Champagne

Article publié le 16 juin 2020

Le COPIL de la plateforme Syppre Champagne s’est réuni le 12/06 pour faire le point sur la campagne en cours et sur les évolutions à prévoir sur le système innovant. La conduite des colzas sera modifiée, et le maintien des pois dans l’assolement a été remis en cause.

Assolements des systèmes témoin et innovant de la plateforme Syppre Champagne

Une année désastreuse pour les pois

La campagne 2019/20 a été marquée par de forts dégâts d’oiseaux sur les pois de la plateforme Syppre Champagne. Les pois de printemps et d’hiver présents dans l’assolement innovant ne seront très probablement pas récoltés. La pression est particulièrement forte sur le site expérimental Terralab.

Si la présence des ces deux pois posait déjà auparavant un problème de rentabilité pour le système innovant, la campagne en cours vient le confirmer.

Si un des deux pois venait à être conservé, il s’agirait du pois d’hiver, qui présente un potentiel de production supérieur au pois de printemps.
Une proposition faite lors du COPIL est de tenter d’associer le pois à une céréale (ou autre espèce) pour limiter la verse, l’égrenage, et faire une barrière physique pour limiter les dégâts autant que faire se peut.
Concernant le pois de printemps, deux propositions ont été évoquées lors du COPIL pour maintenir une légumineuse devant colza :

  • La mise en place d’une lentille qui serait moins sujette aux dégâts d’oiseaux,
  • La mise en place d’une vesce pour de la production de semences.

Le retour de l’association colza/légumineuses pérennes

Le colza du système témoin était conduit jusqu’à maintenant avec une date de semis plus tardive que le colza du système innovant (fin août vs. début août). Afin de suivre au mieux les conseils de Terres Inovia, ce colza sera désormais implanté à la même date que le colza innovant, et associé à une féverole.
Du côté du système innovant, il a été décidé pour la prochaine campagne de retenter une association avec des légumineuses pérennes (lotier, trèfle blanc), et gélive (fenugrec). La taille des semences permettra un semis à la volée derrière le semis de colza qui sera ré-appuyé avec un passage de rouleau. Un passage de herse sera tenté si les conditions le permettent pour enfouir légèrement les graines (résidus du précédent pois peu nombreux).