Semis des betteraves et implantation du chanvre

Semis des betteraves

Fin mars, les semis de betteraves ont été effectués dans les deux systèmes – témoin avec labour, innovant avec strip-till. « Les betteraves germent dans d’excellentes conditions, on pourrait dire à vue d’œil », indique Ghislain Malatesta, responsable de Syppre Champagne. Par ailleurs, le comité de pilotage de la plateforme a décidé de remplacer le tournesol par le chanvre dans le système innovant. « Le tournesol nous posait trop de problèmes avec les oiseaux à la levée et à la récolte », avoue Ghislain. Le chanvre présente l’avantage d’avoir besoin de peu ou pas de produits phytosanitaires, ce qui est bon pour l’IFT (Indice de Fréquence de Traitement). Une filière chanvre – graine et fibre – est présente dans la région avec la Chanvrière de l’Aube. « Avec cette culture dans la rotation, on colle davantage à la réalité locale », conclut Ghislain Malatesta. Globalement, la plateforme présente peu de problèmes de désherbage en ce début de printemps.

Sur la même thématique

 

Dans la même région

 

 

A lire aussi

 

Syppre Berry : coup d’envoi réussi pour les colloques régionaux

La plateforme du Berry a ouvert le bal des colloques régionaux de l’Action Syppre ce jeudi 16 mai 2024. Plus de deux cents participants, majoritairement des agriculteurs, ont fait le déplacement, notamment pour y découvrir des leviers de gestion des adventices. La météo s’est montrée clémente pour le coup d’envoi des colloques Syppre, qui s’est

Les derniers
articles