Quels enseignements opérationnels des premières campagnes ?

Le 19 mars, Terres Inovia a consacré une webconférence aux enseignements des systèmes de culture innovants mis en place entre 2016 et 2018 sur la plateforme Syppre du Berry.

L’objectif visé

L’enjeu, sur ces bassins de production avec des sols argilo-calcaires, est d’augmenter la fertilité des sols tout en contrôlant mieux les adventices afin de créer des cultures plus robustes.

La stratégie

La plateforme Syppre du Berry travaille à diversifier la rotation, avec deux cultures d’été, l’introduction de légumineuses, des couverts associés. L’objectif est également de diminuer le travail du sol.

Quels enseignements ?

Les plus

-Le contrôle du vulpin s’est nettement amélioré grâce à une succession colza-maïs-tournesol efficace ;

-On note la valorisation de l’azote et la performance du colza associé qui intervient après la lentille et le blé dur ;

-Le système de culture permet des couverts en interculture à la fois courts et longs.

Les moins

-Le vulpin est moins bien maîtrisé avec un mélange pois/blé ;

– Le vulpin est insuffisamment contrôlé seulement avec une succession de quatre cultures d’hiver à forte influence céréalière.

Il est encore trop tôt pour savoir si ce système est réaliste à l’échelle d’une exploitation et économiquement intéressant.

Quid de la campagne 2018-2019 ?

Au vu des enseignements sur les deux premières campagnes, il faut noter que la réussite de l’implantation est indispensable et que le choix des cultures est peut-être à repenser. L’impact climatique est également un facteur important à prendre en compte. La non-utilisation du glyphosate remet en cause des stratégies positives, telles que le stockage du carbone, des adventices qui lèvent moins et un travail du sol réduit ou une absence de travail peu propice à la germination des adventices.

Les solutions envisagées passent par :

-Une couverture du sol permanente pour augmenter la fertilité et la qualité structurale du sol ;

– Un labour et un travail du sol systématiques (en absence de glyphosate), avec des couverts en intercultures et une implantation facilitée lors de séquences humides.

Sur la même thématique

 

Dans la même région

 

 

A lire aussi

 

Syppre Berry : coup d’envoi réussi pour les colloques régionaux

La plateforme du Berry a ouvert le bal des colloques régionaux de l’Action Syppre ce jeudi 16 mai 2024. Plus de deux cents participants, majoritairement des agriculteurs, ont fait le déplacement, notamment pour y découvrir des leviers de gestion des adventices. La météo s’est montrée clémente pour le coup d’envoi des colloques Syppre, qui s’est

Les derniers
articles