Interview de Jean-Marc Pédebéarn, agriculteur et expérimentateur sur la plateforme Syppre

Lorsque nous faisons visiter la plateforme #SyppreBéarn, nous commençons par les modalités des systèmes innovants pour terminer par le système témoin : à ce moment-là, les visiteurs poussent un ouf de soulagement ! En réalité, les agriculteurs recherchent la sécurité dans le contexte économique actuel difficile, et veulent des systèmes fiables, éprouvés. La monoculture du maïs avec labour reste positionnée dans le haut des références régionales, avec de belles performances.

Cela dit, la plateforme est un support extraordinaire pour obtenir des références fiables, qu’elles soient d’ailleurs négatives ou positives. Citons par exemple la difficulté à faire des céréales à paille, d’autant plus dans un contexte climatique aléatoire ; mais à l’inverse la belle réussite des CIVE du point de vue économique, les rotations avec du soja qui sont bien adaptées, la technique du semis direct pour le maïs-soja. La plateforme permet de tester de nombreuses modalités exploratoires, et de les faire évoluer au fil du temps. Il fallait l’outil pour y parvenir.

Sur la même thématique

 

Dans la même région

 

 

A lire aussi

 

Colloque Syppre Berry

Les colloques Syppre à l’honneur dans la presse

Les colloques Syppre ne sont pas passés inaperçus aux yeux de la presse nationale et locale. Découvrez ce qu’ils en disent. Revue de presse des colloques Syppre Le paysan Tarnais, 23 mai 2024 Dans l’édition print de la semaine du 23 mai, l’hebdomadaire agricole et rural en région du Tarn donne un avant-goût des enseignements

Les derniers
articles