Reprise des travaux sur #SyppreChampagne

Les travaux de printemps ont commencé sur la plateforme Champenoise (apport d’engrais, semis, etc.). Ils sont menés en prenant en compte la modification d’assolement décidée début mars en COPIL.

Les apports d’engrais minéraux (phosphore, potasse, sulfate de magnésie) ont pu être réalisés sur la plateforme, dans de bonnes conditions d’humidité du sol, évitant le tassement par les passages de roues. Les premiers apports d’engrais azotés, sous forme ammonitrate, ont également été fait sur blé, colza, orge de printemps ainsi que pour les futurs semis de betteraves.

Les semis d’orge de printemps se sont faits dans de bonnes conditions le 1er mars. Il  a été nécessaire de laisser la terre se ressuyer entre le travail d’ouverture et de semis, malgré un hiver plutôt sec. Le sol reste humide en profondeur.

Préparation betteraves / vulpins

Avec le choix de ne plus utiliser de glyphosate sur la plateforme, le mode d’implantation des betteraves au strip till se complique. Il a donc été nécessaire de réaliser une destruction des cultures intermédiaires en entrée d’hiver mécaniquement. Début mars, un scalpage léger (3 – 4 cm de profondeur) a permis de déchausser les repousses de céréales et les vulpins déjà bien développés. Puis après quelques jours de ressuyage, un passage de herse rotative a aplani et resserré le sol. Les vulpins sèchent sur la terre. Avant l’implantation au strip till des betteraves, des interventions de faux semis (herse étrille, croskill) seront réalisées si les conditions le permettent.

Enfin, le COPIL Syppre Champagne s’est réuni le 2 mars et a été décidé une modification de l’assolement. Pour les semis de 2022, il avait été précédemment décidé de remplacer le pois de printemps par de l’orge de printemps, du fait de ses mauvaises performances. Cette orge se retrouve en précédent colza dans l’assolement, qui ne profite plus de l’effet bénéfique du précédent légumineuse. Le choix est donc d’inter-changer les positionnements du chanvre et du colza pour mettre celui-ci derrière le pois d’hiver.

Sur la même thématique

 

Dans la même région

 

 

Une levée précoce pour des colzas sains

Sur la plateforme Syppre du Berry, les colzas, levés précocement, font état d’une belle croissance. Sur la plateforme Syppre, tous les colzas levés mi-août ont aujourd’hui de belles biomasses, comprises

A lire aussi

 

Colloque Syppre Béarn, 11 juin 2024

Colloque Syppre Béarn : quelles innovations en maïsiculture ?

170 personnes se sont déplacées au colloque Syppre Béarn qui s’est tenu à Sendets mardi 11 juin 2024. Au programme, la découverte des innovations au sein des systèmes maïsicoles, dominants dans cette région. Des réponses concrètes à des questions précises Comment réussir l’implantation de son maïs en réduisant le travail du sol et en intégrant

Les derniers
articles