Une fiche pratique sur l’association colza/légumineuses pour réduire les intrants

.

Une nouvelle fiche pratique DiverIMPACTS vient d’être publiée à partir des travaux réalisés dans le cadre de Syppre. Elle porte sur l’association du colza avec des légumineuses, expérience menée sur la plateforme champenoise.

Le système traditionnel dans la région, composé de blé tendre, orge de printemps, betterave, blé tendre et colza, est gourmand en azote et assez dépendant aux herbicides. La rotation a été modifiée pour ajouter un colza, plante bien adaptée à la région mais soumise à aux attaques de ravageurs (altises et charançon), et associé à des légumineuses (lentilles et féverole).

Les résultats des essais montrent que l’association permet :

  • d’augmenter le rendement moyen du colza,
  • de limiter les apports d’azote grâce à la libération d’azote fixé en sortie d’hiver,
  • de réduire l’utilisation des intrants : moins de traitements insecticides sur colza et absence de lutte chimique contre les repousses de pois.

DiverIMPACTS vise la diversification par la rotation, l’interculture, les cultures multiples. L’objectif est de réaliser le plein potentiel de la diversification des systèmes de culture pour améliorer la productivité, la prestation des services écosystémiques l’efficacité et la durabilité des ressources des chaînes de valeur. Le projet débuté en 2017 s’achèvera en mai 2022.

Consulter la fiche

Sur la même thématique

 

Dans la même région

 

 

Syppre recherche son nouvel animateur technique

Syppre recrute actuellement, en CDI, un-e Ingénieur-e d’Etudes (H/F), spécialiste des expérimentations « système de culture ». Les missions proposées concernent l’animation technique de l’Action Syppre pour un mi-temps, et

A lire aussi

 

Colloque Syppre Béarn, 11 juin 2024

Colloque Syppre Béarn : quelles innovations en maïsiculture ?

170 personnes se sont déplacées au colloque Syppre Béarn qui s’est tenu à Sendets mardi 11 juin 2024. Au programme, la découverte des innovations au sein des systèmes maïsicoles, dominants dans cette région. Des réponses concrètes à des questions précises Comment réussir l’implantation de son maïs en réduisant le travail du sol et en intégrant

Les derniers
articles