Catégorie : Témoignage

Jean-Marc Pedebearn : « Faire évoluer la monoculture du maïs »

Expérimentateur pour le projet Syppre, Jean-Marc Pedebearn a fait évoluer depuis longtemps sur son exploitation le système de monoculture du maïs avec labour. La simplification du travail du sol implique de gérer les adventices, et appelle une diversification de la rotation pour obtenir un meilleur bilan agronomique. « Syppre aide à faire évoluer les mentalités

David Vincent:«Un coût de production le plus faible possible»

Agriculteur, membre du comité de pilotage de la plateforme Syppre dans le Lauragais, David Vincent a fait évoluer son système de culture avec une rotation diversifiée, des couverts végétaux et du semis direct sous couvert, en visant le coût de production le plus faible possible, et en baissant sa dépendance aux intrants chimiques. David Vincent

Bernard Bouilliard : « Moins d’azote minéral, plus de matière organique »

Agriculteur intéressé par la démarche du projet Syppre, Bernard Bouilliard a diversifié son assolement en Champagne crayeuse. Il a abandonné le labour au profit du travail simplifié, et misé sur la fertilisation organique grâce à la méthanisation. Son système est économe en main d’œuvre, en azote minéral et en mécanisation. Bernard Bouilliard exploite 183 hectares

Matthieu Jeanneau : « Tout est le fruit d’une réflexion pragmatique »

Agriculteur impliqué dès le départ dans la co-conception des systèmes de culture mis en place sur la plateforme Syppre dans le Berry, Matthieu Jeanneau est pragmatique. Son système est en perpétuelle réflexion. Il estime que Syppre pourra l’aider à opérer les transitions nécessaires. « En résumé, mon système de culture est basé sur des rotations