Combattre le ray-grass… sans glyphosate

« Le ray-grass, c’est le grain de sable qui grippe le système », affirme Jean-Luc Verdier, responsable de Syppre Lauragais. En effet, le système innovant développé sur la plateforme Syppre en coteaux argilo-calcaires du Lauragais a pour objectif prioritaire de réduire l’érosion des sols. On peut y parvenir en les couvrant au maximum avec des cultures intermédiaires, notamment vis-à-vis des cultures de printemps, en les gardant le plus longtemps possible. Mais il faut bien finir par détruire ces couverts… sans l’aide du glyphosate !

Destruction mécanique du couvert végétal

Quelles sont les alternatives ? Une destruction mécanique, certes, est possible mais pas satisfaisante, « car le ray-grass est là, il s’installe en même temps que le couvert, il s’incruste et il n’est pas sensible à une destruction superficielle type rouleau hacheur de couvert », explique Jean-Luc. Tandis que le désherbage électrique, voire électro-magnétique, n’est pas encore de mise, « plusieurs pistes à l’étude sont testées sur la plateforme du Lauragais », ajoute Jean-Luc : pratiquer davantage de travail du sol pour la destruction du couvert avec des outils de type scalpeur ; revoir l’installation du couvert à l’automne en décalant son semis avant ou après le pic des levées du ray-grass, soit dans la céréale précédente, soit beaucoup plus tardivement.

« Ce n’est donc pas tant une question de glyphosate que d’éradication du ray-grass », résume Jean-Luc Verdier, « pas tant une affaire de traitement phyto que de conduite des cultures et des intercultures ». Avec pour objectif final de rendre le système de culture multiperformant.

Sur la même thématique

 

Dans la même région

 

 

L’ITB prend la main sur la conduite de la plateforme

L’Institut Technique de la Betterave profite d’une réorganisation interne pour gérer désormais en direct les travaux et les observations effectués sur la plateforme Syppre en terres de craie de Champagne,

les structurales 2022 fertilité des sols

Les structurales 2022

Plus de 200 participants se penchent sur la fertilité des sols En mars 2022 se tenaient les deux premières éditions des Structurales sur les plateformes expérimentales Syppre Béarn et Syppre

A lire aussi

 

Colloques Syppre : découvrez le programme détaillé de chaque plateforme !

Le programme des colloques varie selon les régions afin de présenter les enseignements de l’Action Syppre au plus près des contextes locaux. Les ateliers prévus pour chaque demi-journée sont présentés ci-après. Syppre Berry : rendez-vous le 16 mai à 12h à Villedieu-sur-Indre (36) Diversifier sa rotation avec des cultures d’été pour une amélioration de la gestion

Les derniers
articles