Objectif : diminution de l’IFT sur #SyppreChampagne

Pour cette nouvelle campagne betteravière 2020, le choix a été fait d’utiliser la bineuse et la rampe de localisation pour le désherbage et les interventions contre les ravageurs de la betterave. Le recours au pulvérisateur pour des traitements en plein doit être minimisé.

Depuis la levée des betteraves, 3 passages herbicides ont été réalisé grâce à la rampe de localisation SOPEMA et 1 passage aphicide contre les pucerons vert vecteurs de jaunisse. La surface de pulvérisation sur le rang de betteraves est de 20cm de large pour un écartement de 45cm. Il y a donc 45% de la surface traitée, ce qui permet une baisse d’IFT de 55%.

Au stade 6 – 8 feuilles des betteraves (le 7 mai), a été réalisé un premier passage de bineuse sur 30cm de large entre les rangs, ce qui permet de recroiser le mécanique et le chimique sur quelques centimètres. Un second passage est prévu assez rapidement dans les parcelles travaillées au Strip Till. En effet, avec la décision de ne plus utiliser de glyphosate et le minimum de travail du sol, les entres rangs sont fortement infestés en adventices, notamment en graminées (vulpins et repousses de céréales).

Les résultats de ces différentes interventions sont satisfaisants et vont permettre la baisse des IFT, ce qui répond aux attentes de Syppre Champagne.

Sur la même thématique

 

Dans la même région

 

 

Productivité des céréales sur Syppre Champagne

Le rendement des blés de chanvre est supérieur à celui des blés de colza sur les trois dernières campagnes menées sur Syppre Champagne. L’escourgeon, pour sa première année sur ce

A lire aussi

 

Bilan de huit ans d’essais pour réduire l’usage des produits phytosanitaires

Après huit ans d’expérimentation, la majorité des plateformes de l’Action Syppre a réduit ses IFT, sans toutefois atteindre l’objectif initial de -50 %. Si la rotation semble effectivement avoir un effet sur la réduction des IFT, la diversification est, selon les cas, un levier ou un frein.     L’un des axes travaillés par Arvalis, l’ITB

Les derniers
articles