Évaluation de la fertilité du sol sur la plateforme Syppre Lauragais.

Différents tests ou mesures sont réalisés sur la plateforme Syppre Lauragais pour évaluer la fertilité du sol, son évolution, et les différences qui pourraient exister entre les 2 systèmes de cultures étudiés.
Une des manips réalisées récemment est le « test du slip ». Il s’agit d’une méthode visuelle d’évaluation de l’activité biologique des sols. Il consiste à enfouir dans le sol des slips 100% coton blanc et d’observer leur niveau de dégradation après 90 jours (test réalisé entre mars et juin sous culture de blé dur). Le constat visuel permet de mettre en évidence une dégradation plus importante du tissu sur la modalité du système innovant comparativement au système témoin. Après pesée, le pourcentage de décomposition est de 40% sur le système innovant et de 20% sur le système témoin.

En complément, un slake test a été réalisé fin juin qui permet de mettre en évidence la stabilité structurale d’une motte de terre de l’horizon de superficiel sur 4 modalités. Les photos prises quelques minutes après l’immersion des mottes dans les colonnes d’eau montrent des différences sur la dispersion des mottes et la turbidité de l’eau.

Sur le plan purement visuel, on peut identifier une meilleure stabilité structurale de la motte de terre dans les modalités du système innovant par rapport au témoin. Ces observations seront complétées par des mesures quantitatives qui permettront de mieux caractériser le sol.

Sur la même thématique

 

Plateformes Syppre : bilan de l’arrêt du glyphosate

Le dispositif inter-instituts étudie les pratiques mises en œuvre en l’absence de glyphosate et leurs conséquences sur la maîtrise des adventices et sur l’implantation des cultures. Quatre sites servent de

Dans la même région

 

 

A lire aussi

 

Bilan de huit ans d’essais pour réduire l’usage des produits phytosanitaires

Après huit ans d’expérimentation, la majorité des plateformes de l’Action Syppre a réduit ses IFT, sans toutefois atteindre l’objectif initial de -50 %. Si la rotation semble effectivement avoir un effet sur la réduction des IFT, la diversification est, selon les cas, un levier ou un frein.     L’un des axes travaillés par Arvalis, l’ITB

Les derniers
articles