Syppre Béarn : Une implantation des couverts réussie

Levée d’un mélange de Féverole, radis chinois et phacélie

Les récoltes des cultures d’été sont à présent terminées. Pour les parcelles qui ont été récoltées fin septembre, les implantations des couverts et de CIVE se sont faites dans de bonnes conditions et les levées ont été très belles. Afin de maximiser la production de biomasse des CIVE, ce sont des avoines diploïdes qui ont été implantées après le soja. En semis direct, le couvert implanté est un mélange de féverole, radis chinois et phacélie, très adapté à la destruction par roulage. Avant le soja en semis direct, un seigle forestier a été semé. L’objectif est de rouler après la floraison. Les conditions climatiques à venir seront déterminantes pour les semis de couverts réalisés après le récoltes de fin octobre !

Levée d’un mélange de Féverole, radis chinois et phacélie
Levée d’un mélange de Féverole, radis chinois et phacélie

Sur la même thématique

 

Dans la même région

 

 

Syppre Béarn, un hiver doux pour les cultures d’hiver

Les conditions climatiques de l’automne ont été plutôt favorables aux cultures d’hiver (blé tendre d’hiver et colza). Les différents couvert ont profité des températures clémentes de la fin d’année pour

A lire aussi

 

Colloque Syppre Béarn, 11 juin 2024

Colloque Syppre Béarn : quelles innovations en maïsiculture ?

170 personnes se sont déplacées au colloque Syppre Béarn qui s’est tenu à Sendets mardi 11 juin 2024. Au programme, la découverte des innovations au sein des systèmes maïsicoles, dominants dans cette région. Des réponses concrètes à des questions précises Comment réussir l’implantation de son maïs en réduisant le travail du sol et en intégrant

Les derniers
articles