Syppre Béarn, un hiver doux pour les cultures d’hiver

Les conditions climatiques de l’automne ont été plutôt favorables aux cultures d’hiver (blé tendre d’hiver et colza). Les différents couvert ont profité des températures clémentes de la fin d’année pour se développer. Dans les systèmes en semis direct, nous avons implanté un mélange féverole+phacélie avant le maïs et un seigle forestier avant le soja. Pour la première année, nous avons implanté un mélange avoine+vesce en CIVE d’hiver afin de profiter du pouvoir étouffant de la vesce.

Sur la même thématique

 

Dans la même région

 

 

Intérêt du colza associé semé précocement

A l’heure des pesées de biomasse entrée hiver, la différence entre les deux modalités de colza en Champagne est toujours visible. Biomasse des colzas au 19 novembre : colza innovant : 1.560

Une levée précoce pour des colzas sains

Sur la plateforme Syppre du Berry, les colzas, levés précocement, font état d’une belle croissance. Sur la plateforme Syppre, tous les colzas levés mi-août ont aujourd’hui de belles biomasses, comprises

A lire aussi

 

Colloque Syppre Berry

Les colloques Syppre à l’honneur dans la presse

Les colloques Syppre ne sont pas passés inaperçus aux yeux de la presse nationale et locale. Découvrez ce qu’ils en disent. Revue de presse des colloques Syppre Le paysan Tarnais, 23 mai 2024 Dans l’édition print de la semaine du 23 mai, l’hebdomadaire agricole et rural en région du Tarn donne un avant-goût des enseignements

Les derniers
articles