Syppre Béarn, un hiver doux pour les cultures d’hiver

Les conditions climatiques de l’automne ont été plutôt favorables aux cultures d’hiver (blé tendre d’hiver et colza). Les différents couvert ont profité des températures clémentes de la fin d’année pour se développer. Dans les systèmes en semis direct, nous avons implanté un mélange féverole+phacélie avant le maïs et un seigle forestier avant le soja. Pour la première année, nous avons implanté un mélange avoine+vesce en CIVE d’hiver afin de profiter du pouvoir étouffant de la vesce.

Sur la même thématique

 

Plateformes Syppre : bilan de l’arrêt du glyphosate

Le dispositif inter-instituts étudie les pratiques mises en œuvre en l’absence de glyphosate et leurs conséquences sur la maîtrise des adventices et sur l’implantation des cultures. Quatre sites servent de

Dans la même région

 

 

Une levée précoce pour des colzas sains

Sur la plateforme Syppre du Berry, les colzas, levés précocement, font état d’une belle croissance. Sur la plateforme Syppre, tous les colzas levés mi-août ont aujourd’hui de belles biomasses, comprises

A lire aussi

 

Bilan de huit ans d’essais pour réduire l’usage des produits phytosanitaires

Après huit ans d’expérimentation, la majorité des plateformes de l’Action Syppre a réduit ses IFT, sans toutefois atteindre l’objectif initial de -50 %. Si la rotation semble effectivement avoir un effet sur la réduction des IFT, la diversification est, selon les cas, un levier ou un frein.     L’un des axes travaillés par Arvalis, l’ITB

Les derniers
articles