Syppre Béarn expérimente un système bas carbone

Un nouveau système a fait son apparition cet automne sur la plateforme Syppre Béarn. Il s’agit d’une rotation de 3 ans dont l’objectif est de réduire l’empreinte carbone des systèmes à base de maïs. Les trois cultures qui se succèdent sont le colza, le maïs et le soja.

Pour la première fois, un colza a donc été implanté sur les sols de terres humifères du Béarn. La levée a été excellente et les insectes ont été relativement discrets. Après ce colza, un mélange de trèfle et de vesce sera implanté afin de maximiser la fixation d’azote par les couverts et de diminuer la fertilisation azotée sur le maïs. Le travail du sol a été réduit et des apports de produits résiduaires organiques viendront remplacer l’azote minéral.

Description schématique des systèmes étudiés sur Syppre Béarn à partir de la campagne 2021-2022

Vérifier sur le terrain les performances calculées a priori

Avant implantation, le bilan carbone de ce système a pu être fait a priori grâce à l’outil CarbonExtract© et à des modélisations du stockage de carbone dans le sol grâce à CHN AMG©. Des hypothèses moyennes ont été prises pour évaluer le rendement des cultures et la biomasse des couverts produite par ce système. Il est comparé avec le témoin conduit sur la plateforme : une mono culture de maïs mulché.

L’analyse ex ante montre un bilan Carbone très positif notamment grâce un stockage très élevé et à des pratiques de fertilisation modifiées.

Ce système permettrait de stocker 6 tonnes de carbone par hectare à horizon 100 ans et sur les 30 premiers centimètres du sol.

Les leviers mis en place pour réduire le recours aux engrais azotés de synthèse (couverts à base légumineuse, légumineuses en cultures principales, apports de PRO) permettent de diminuer fortement les émissions de GES.

Sur le plan du carbone, ce système est donc prometteur. Il devra démonter qu’il l’est aussi pour les autres indicateurs de performances de Syppre !

Sur la même thématique

 

Dans la même région

 

 

Suivez Syppre sur Twitter

. Le saviez-vous ? Syppre est présent sur Twitter. Abonnez-vous ! Suivre @ProjetSyppre c’est suivre l’actualité de l’action au quotidien. Les ingénieurs et techniciens engagés dans le programme de recherche

A lire aussi

 

Syppre Berry : coup d’envoi réussi pour les colloques régionaux

La plateforme du Berry a ouvert le bal des colloques régionaux de l’Action Syppre ce jeudi 16 mai 2024. Plus de deux cents participants, majoritairement des agriculteurs, ont fait le déplacement, notamment pour y découvrir des leviers de gestion des adventices. La météo s’est montrée clémente pour le coup d’envoi des colloques Syppre, qui s’est

Les derniers
articles