#Syppre Champagne – Visite de la plateforme par les représentants betteraviers élus de la région

Le 3 mai, une vingtaine d’agriculteurs, membres du conseil d’administration de la CGB Champagne-Bourgogne, ont visité la plateforme Syppre Champagne de Reims.

Les ingénieurs et techniciens qui travaillent sur le projet ont guidé les visiteurs avec des explications sur le projet et ses objectifs, le système innovant mis en place, les résultats obtenus (enseignements positifs, mais également améliorations à envisager).
Le semis de betterave au strip-till mis en place sur la plateforme et peu utilisée dans ce groupe d’agriculteurs a fait l’objet d’un focus avec de nombreux échanges.
Le groupe a observé les 2 parcelles de betteraves semées sur labour, dans le système témoin et dans le système innovant TCS avec l’application de glyphosate.
Les visiteurs ont aussi remarqué les difficultés dans la mise en place et le suivi de cette expérimentation et les contraintes du site liées au passé militaire.

Sur la même thématique

 

Productivité des céréales sur Syppre Champagne

Le rendement des blés de chanvre est supérieur à celui des blés de colza sur les trois dernières campagnes menées sur Syppre Champagne. L’escourgeon, pour sa première année sur ce

Dans la même région

 

 

A lire aussi

 

Bilan de huit ans d’essais pour réduire l’usage des produits phytosanitaires

Après huit ans d’expérimentation, la majorité des plateformes de l’Action Syppre a réduit ses IFT, sans toutefois atteindre l’objectif initial de -50 %. Si la rotation semble effectivement avoir un effet sur la réduction des IFT, la diversification est, selon les cas, un levier ou un frein.     L’un des axes travaillés par Arvalis, l’ITB

Les derniers
articles