Un essai de couvert végétal d’interculture

Quelle est la technique de semis la plus adaptée dans des conditions post-moisson de plus en plus sèches ? C’est l’un des objectifs d’une plateforme de couvert végétaux, implantée dans le Pas-de- Calais en collaboration avec Lidéa et Greensol, dans le cadre d’échanges avec la plateforme Syppre Picardie.

La succès d’un couvert végétal d’interculture dépend du choix de ses espèce mais également du type d’implantation, surtout avec des conditions climatiques estivales de plus en plus sèches.

Pour apporter des clés de réussite aux agriculteurs, un essai a été mis en place en collaboration avec la société Greensol, Lidea et Terres Inovia. L’objectif ? Présenter différents types de couverts, en variétés ou espèces, mais aussi plusieurs modes d’implantation. Cette plateforme permettra d’étudier l’intérêt agronomique, les forces et faiblesses des différents couvert et méthodes d’implantation.

Cet essai pourra d’ailleurs être découvert lors d’une visite, organisée sur place le 8 novembre prochain.

Sur la même thématique

 

Dans la même région

 

 

Prudence sur la maitrise des adventices

Sur Syppre Champagne, la maitrise des adventices est globalement bonne sur les céréales, mais la prudence est de mise sur certaines d’entre elles. Sur une plateforme où le potentiel de

A lire aussi

 

Syppre Berry : coup d’envoi réussi pour les colloques régionaux

La plateforme du Berry a ouvert le bal des colloques régionaux de l’Action Syppre ce jeudi 16 mai 2024. Plus de deux cents participants, majoritairement des agriculteurs, ont fait le déplacement, notamment pour y découvrir des leviers de gestion des adventices. La météo s’est montrée clémente pour le coup d’envoi des colloques Syppre, qui s’est

Les derniers
articles