Bonne productivité des couverts en Champagne en 2023

Syppre Champagne dresse le bilan des choix de couverts en 2023 en examinant les performances obtenues sur la plateforme. Quels seront les choix pour la prochaine campagne ?

Les couverts d’interculture (CI) implantés en 2023 ont atteint des niveaux de biomasse satisfaisants. La réussite de l’implantation des légumineuses reste un défi à relever sur ce site expérimental.

Le 17 août, les CI ont été semés après la récolte des précédents et à la suite de deux déchaumages successifs visant à nettoyer les parcelles : un premier le 24 juillet avec un outil à disques et un second le 14 août avec un déchaumeur / scalpeur à dents, plus adapté à la gestion des chardons. Ils ont été implantés à la volée et enfouis avec un rouleau de type Cambridge.

Plusieurs mélanges ont été mis en place :

  • Un mélange à base de radis chinois, choisis pour leur effet attractif sur les altises, pouvant limiter les dégâts sur les colzas environnants.
  • Des mélanges à base de légumineuses (trèfle, vesce) pour capter l’azote atmosphérique et limiter l’apport d’azote minéral sur la culture suivante.

Avant leur destruction fin novembre, des prélèvements ont été effectués afin d’évaluer leur biomasse et teneur en azote. Les niveaux de biomasse sont globalement très satisfaisants (cf. tableau ci-dessous) grâce à l’implantation précoce et à des conditions automnales favorables. Cependant, les légumineuses, plus exigeantes à la qualité de semis, se sont peu développées.

SystèmePrécédentCulture 2024MélangeDose kg/haTaux MS %MS t/haTeneur N g/kg
TémoinBléOrge printempsRadis chinois + phacélie7 – (35 % + 65 %)11.733.6823.03
Orge printempsBetteravesMoha + trèfle + moutarde + phacélie5 + 5 + 1.5 + 515.034.5222.33
InnovantBléChanvreRadis chinois + phacélie7 – (35 % + 65 %)10.98423.63
EscourgeonBetteravesMoha + trèfle + moutarde + phacélie5 + 5 + 1.5 + 516.95.2124.13
Orge printempsPois hiverMoha + trèfle + moutarde + phacélie5 + 5 + 1.5 + 513.533.3218.4
BléBetteravesAvoine + vesce30 + 1518.661.5934.99

Ces CI ont bien couvert le sol, permettant d’avoir des parcelles propres après destruction. Seul le mélange « Avoine + vesce » a eu du mal à s’implanter, laissant des parcelles sales, avec des repousses de graminées, difficiles à gérer mécaniquement. Plusieurs déchaumages ont été effectués, de début janvier (par le gel) jusqu’à la veille des semis.

L’acquisition d’un semoir Simtech à dents permettra d’envisager en 2024 de nouvelles modalités d’implantation des couverts sur la plateforme, avec l’ambition de maximiser la productivité des légumineuses.

Sur la même thématique

 

Dans la même région

 

 

#SyppreBéarn, support de test de Biofunctool

Biofunctool® est une méthode « low tech » d’évaluation du fonctionnement du sol via la mesure de 9 indicateurs de terrain facilement accessibles. Cette méthode permet de caractériser trois fonctions du sol :

A lire aussi

 

Colloques Syppre : découvrez le programme détaillé de chaque plateforme !

Le programme des colloques varie selon les régions afin de présenter les enseignements de l’Action Syppre au plus près des contextes locaux. Les ateliers prévus pour chaque demi-journée sont présentés ci-après. Syppre Berry : rendez-vous le 16 mai à 12h à Villedieu-sur-Indre (36) Diversifier sa rotation avec des cultures d’été pour une amélioration de la gestion

Les derniers
articles