Actualités

Eté 2020 : une fin et un début de campagne encore difficile en Champagne !

Les semis de colza ont été réalisés le 10 août sur la plateforme champenoise. Pour le système témoin (précédent blé), le semis au semoir monograine est précédé d’un labour et d’un semis de féveroles au semoir à céréales. Pour le système innovant (précédent pois de printemps), le semoir est couplé (ou semis combiné) au Strip-till, […]

> Lire la suite

Rencontre « Des espèces végétales et des techniques adaptées au contexte de demain »

Terrasolis, Vivescia et le GIS GC-HP2E organisent une journée de réflexion interactive, le 25 septembre 2020, à Terralab. Y seront présentés les essais Syppre menés sur la plateforme champenoise. Quelles sont les problématiques locales et les solutions testées ? Existe-t-il des réponses dans d’autres régions et sont elles transposables ? Quelles sont les pistes qui […]

> Lire la suite

Une moisson précoce et hétérogène

Les récoltes estivales sur Syppre Champagne sont achevées. Fin juin, la décision est prise de ne pas récolter les pois d’hiver et de printemps suite à de conséquents dégâts de pigeons et corbeaux. Un passage de broyeur a été réalisé dans ces 2 cultures. Le colza a été récolté le 6 juillet. Les rendements sont […]

> Lire la suite

Des évolutions à prévoir suite au Comité de pilotage de la plateforme Syppre Champagne

Le COPIL de la plateforme Syppre Champagne s’est réuni le 12/06 pour faire le point sur la campagne en cours et sur les évolutions à prévoir sur le système innovant. La conduite des colzas sera modifiée, et le maintien des pois dans l’assolement a été remis en cause. Une année désastreuse pour les pois La […]

> Lire la suite

Objectif : diminution de l’IFT sur #SyppreChampagne

Pour cette nouvelle campagne betteravière 2020, le choix a été fait d’utiliser la bineuse et la rampe de localisation pour le désherbage et les interventions contre les ravageurs de la betterave. Le recours au pulvérisateur pour des traitements en plein doit être minimisé. Depuis la levée des betteraves, 3 passages herbicides ont été réalisé grâce […]

> Lire la suite

Implantation des cultures de printemps

« Après cette longue période de précipitation, de début octobre à mi-mars, il a fallu être à la fois patient et réactif ». Au 17 mars, dès que les conditions l’ont permis, un passage de vibroculteur est réalisé pour aérer les parcelles, que ce soit en reprise de labour ou conduite en TCS pour les semis de […]

> Lire la suite

Etat des colza et pois à la sortie de l’hiver

A la sortie de l’hiver, les pesées de biomasses ont été réalisées dans les colzas le 12 février. Pour le colza semé début août, la biomasse est de 1,18 kg/m² (contre 1,56 kg/m² en entrée hiver). Pour le colza semé fin août, la biomasse est de 0,590 kg/m² (contre 0,305 kg/m² en entrée hiver). Lors […]

> Lire la suite

Colza : quel bilan à la sortie de l’hiver?

Sur les parcelles des agriculteurs partenaires des plateformes Syppre, les colzas implantés à l’été 2019 se révèlent sains et robustes. Sur les 43 parcelles pilotées par les agriculteurs, l‘enjeu principal est de réussir la levée avant le 1er septembre (voire début septembre pour les sols légers)  pour mettre en place des colzas robustes, faisant preuve de […]

> Lire la suite

Pas simple de se passer du glyphosate avant betterave en TCS

L’objectif est a été fixé de se passer du glyphosate sur l’ensemble des plateformes expérimentales Syppre. En Champagne, des difficultés ont été rencontrées avant betterave. Deux conduites différentes sont réalisées sur la plateforme : une première avec labour, et une seconde en techniques culturales simplifiées, avec un travail localisé au strip-till. En Champagne, sur la campagne […]

> Lire la suite

Bilan des cultures intermédiaires en Champagne

A l’issue de la moisson 2019, les CIPAN (Cultures Intermédiaires Pièges A Nitrate) ont été implanté le 1er août pour les semis précoces (sur un seul  déchaumage) et le 6 septembre pour les semis plus tardifs (suite à plusieurs déchaumages pour gérer les repousses d’orge de printemps). Le développement des CIPAN est en général assez […]

> Lire la suite

Cultures industrielles : réduire l’usage des intrants en maintenant les marges

Les plateformes Syppre picarde et champenoise s’inscrivent dans un territoire où les cultures industrielles occupent une place importante. Elles partagent des enjeux communs : expérimenter des systèmes innovants maintenant la productivité et la rentabilité des cultures tout en diminuant l’IFT et l’usage de fertilisants minéraux. Les contextes pédoclimatiques de la Champagne et de la Picardie […]

> Lire la suite

Rotations courtes : diversifier les cultures et accroître la fertilité des sols

Les systèmes de culture expérimentés sur les plateformes Syppre du Berry et du Lauragais ont pour enjeux majeurs l’amélioration de la fertilité des sols et du contrôle des adventices. Les rotations courtes largement pratiquées en Berry (colza-blé-orge) et en Lauragais (tournesol-blé dur) ont conduit à une dégradation de la maîtrise des adventices. Sur les plateformes […]

> Lire la suite

La culture du Chanvre intégrée dans le système innovant en remplacement du Tournesol

Pour la campagne 2018 – 2019, le Tournesol est remplacé par du Chanvre dans le système innovant de Syppre Champagne. En effet, sur la plateforme, le Tournesol subissait de grosses attaques de pigeons récurrentes, impactant le rendement. Des difficultés de désherbage étaient également rencontrées, affectant même la propreté des cultures suivantes. Durant l’automne, un amandement […]

> Lire la suite

Intérêt du colza associé semé précocement

A l’heure des pesées de biomasse entrée hiver, la différence entre les deux modalités de colza en Champagne est toujours visible. Biomasse des colzas au 19 novembre : colza innovant : 1.560 kg/m2 colza étalon : 0.305 kg/m2 Pour rappel, le colza en système innovant (semis au strip till) a été semé le 8 août sous couvert de […]

> Lire la suite

Des conditions météorologiques profitables aux cultures et au COPIL !

En cette mi-octobre, le retour des précipitations profite à la quasi-totalité des cultures de la plateforme champenoise. C’est ce qu’a pu constater le COPIL de la plateforme terre de craie qui a visité toutes les modalités le 11 octobre. Tour de plaine Coté betteraves, les maladies foliaires ne progressent pas et la récolte est prévue […]

> Lire la suite

Sécheresse et adventices au rendez-vous

En cette mi-septembre 2019, les cultures souffrent sur la plateforme Champagne. L’absence de pluies récentes impacte les plantes, particulièrement les Cipan et le Colza sur labour. A cela s’ajoute une forte présence de chardons et réséda pour lesquels il faudra trouver un moyen de lutte (arrêt du déchaumeur à disque, utiliser un déchaumeur à dent…). […]

> Lire la suite

Semis des betteraves et implantation du chanvre

Fin mars, les semis de betteraves ont été effectués dans les deux systèmes – témoin avec labour, innovant avec strip-till. « Les betteraves germent dans d’excellentes conditions, on pourrait dire à vue d’œil », indique Ghislain Malatesta, responsable de Syppre Champagne. Par ailleurs, le comité de pilotage de la plateforme a décidé de remplacer le tournesol par […]

> Lire la suite

L’ITB prend la main sur la conduite de la plateforme

L’Institut Technique de la Betterave profite d’une réorganisation interne pour gérer désormais en direct les travaux et les observations effectués sur la plateforme Syppre en terres de craie de Champagne, sous-traités auparavant à la Chambre d’agriculture de la Marne. Un agriculteur de la région, technicien agricole, a été embauché et affecté à mi-temps sur le […]

> Lire la suite